Avant le déménagement, place au recyclage

Quand on déménage, il est facile de se retrouver avec des quantités importantes de déchets. Cartons, emballages plastiques, papier bulle, polystyrène, etc. sont autant d’éléments indispensables mais bien trop polluants par rapport à leur durée d’utilisation.

Cependant, avec de l’organisation, de la débrouille et un peu de temps, il est possible de trouver des solutions pour moins gaspiller, trouver d’autres matériels et recycler efficacement ceux dont on ne peut pas se passer. Mais avant de passer à l’emballage et au transport, il est tout d’abord important de faire le tri avant son déménagement.

 

Faire un grand tri

Déménager est le moment idéal pour faire le grand tri de ses affaires. Cela permet de se débarrasser des objets hors d’usage ou inutiles, ainsi que réduire le prix du déménagement car cela fera moins de volume à payer.

Les meubles sont des « monstres », des encombrants, qui ne peuvent pas être jetés avec les ordures ménagères et font partie d’un recyclage different. Si vous ne pouvez en faire don à des particuliers ou des associations ni les vendre en passant des petites annonces, il faut les emmener à la déchetterie la plus proche de chez vous afin qu’ils soient recyclés. Certaines communes et entreprises mettent également en place un système payant de collecte des encombrants.

Sachez que les vieux appareils ménagers peuvent avoir une seconde vie ou que certaines de leurs pièces sont recherchées. Des entreprises et associations de recyclage pourront vous reprendre ces appareils, que ce soit des réfrigérateurs ou des sèche-cheveux.

Choisir son déménageur

Certaines entreprises de déménageurs se tournent maintenant vers l’écologie. Ils proposent d’utiliser du matériel moins polluant, recyclé ou recyclable, et de reprendre ensuite ce matériel pour le réutiliser ou le recycler.

Mais ces entreprises ne sont pas les seuls moyens de déménager. Il est possible de s’organiser soi-même ou de faire du covoiturage en partageant les frais de déplacement pour de petits volumes dans un seul camion ou éviter un retour à vide du camion. De nombreuses plateformes voient le jour pour le transport collaboratif, comme http://www.cotransportage.fr/

Choisir son matériel de déménagement

Emballer ses biens est un des moments les plus ennuyants mais aussi les plus polluants, car le matériel utilisé est souvent vu comme à usage unique et constitué de plastique. Il existe pourtant des solutions et technique simples à mettre en place pour éviter ces déchets.

Utiliser tous les contenants et emballages que l’on possède déjà réduit parfois considérablement le nombre de cartons à acheter et de rouleau de papier bulle à acheter. Valises, sacs, boîtes de rangement, etc. peuvent remplacer les cartons. Il est également possible d’en récupérer chez des particuliers, des entreprises et des associations dédiées au recyclage.

Quant au papier bulle, il peut être remplacé par des journaux, ainsi que les vêtements, draps et autres tissus. Ils fourniront la même protection et feront gagner un peu de volume. Les rouleaux adhésifs classiques aussi peuvent être remplacés par des versions écologiques, par exemple en papier kraft.

Il est vrai que faire un déménagement écologique demande plus de ressources et de temps qu’un autre plus ordinaire, mais il est en réalité facile d’adopter quelques gestes, notamment en matière de recyclage. Comme il est souvent difficile de savoir comment un objet se recycle, voici un site dédié au tri : https://www.consignesdetri.fr/