Quelques conseils simples pour réduire durablement sa facture d’énergie

Dès les premiers frimas, on voit souvent sa facture d’énergie grimper. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible, par des gestes simples, de réduire ses dépenses énergétiques. Cela permet d’améliorer la situation de notre porte-monnaie mais aussi de faire un geste utile pour l’environnement. Voici quelques astuces pour vous y aider.

Réduire durablement ses dépenses d’énergie en adoptant illico les bons automatismes

Les gestes de la vie quotidienne, s’ils sont réajustés, peuvent déjà réduire considérablement vos dépenses. Il s’agit notamment :

– De ne pas surchauffer les pièces de votre habitat. Si vous n’êtes ni un bébé, ni un malade ou une personne âgée, inutile de bloquer le chauffage à 22° C. La température recommandée dans les pièces est de 19° C et vous pouvez descendre à 18° C dans votre chambre. C’est non seulement économique et écologique mais bien meilleur pour la santé !

– Utilisez si possible les heures creuses pour faire tourner le lave-linge ou le lave-vaisselle. La plupart de ces appareils sont maintenant silencieux et même programmés au petit matin, cela ne devrait pas vous gêner !

– Si vous vous chauffez à l’électricité, faites entretenir régulièrement vos radiateurs. De même si vous disposez d’une chaudière, ne négligez pas l’entretien car un appareil défaillant peut être la cause de dépenses superflues.

– Traquez aussi toutes les fuites d’eau au niveau des points d’eau et pensez à bien fermer le robinet lorsque vous vous brossez les dents !

– Eteignez les lumières dès que vous quittez une pièce et ne laissez pas vos appareils en veille : encore des économies sur votre facture et au bout d’une année, cela peut vite chiffrer.

– Si vous utilisez des plaques électriques pour cuisiner, rappelez-vous qu’en coupant le courant, votre casserole continue encore de chauffer le temps que la plaque refroidisse. Coupez quelques secondes plus tôt, à chaque cuisson et ce sont quelques centimes d’euros de gagnés sur la facture !

Réduire sa facture par quelques vérifications indispensables

Si vous habitez dans une maison, avez-vous une idée précise du bon état de l’isolation ? Si la réponse est non, faites établir au plus vite un DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) qui fera ressortir les éventuelles lacunes. Il faut savoir que la toiture et les combles représentent à eux seuls une déperdition d’énergie de 30 % et si l’isolation est défaillante, il faudra commencer par là, avant de s’attaquer aux fenêtres et aux murs. Une bonne isolation vous fera gagner encore quelques euros sur votre facture d’énergie.

Si l’idée d’engager des frais dans des travaux d’isolation vous effraie, n’oubliez pas que les aides financières de l’Etat sont disponibles pour tous les travaux de rénovation visant à améliorer la performance thermique d’un logement.

N’hésitez pas à consulter le site suivant pour en savoir plus sur la rénovation énergétique : Your text to link…

Pour réduire encore les dépenses d’énergie, vous pouvez choisir de faire installer une sonde de température et la coupler à un thermostat d’ambiance. Elle permet d’économiser de 10 à 25 % sur la facture ce qui représente une centaine d’euros d’économies sur une année. La sonde de température est valable pour tous les types de chauffages.

D’autres solutions sont présentées par l’Ademe pour réduire les dépenses en énergie. Il s’agit notamment d’utiliser des accumulateurs de chaleur, des planchers ou des plafonds rayonnants.

Pour en savoir plus, voir le site : Your text to link…