Mieux isoler pour moins de chauffage

Consommation de chauffage : ce qu’il faut savoir

Les dispositifs permettant de chauffer un appartement ou une maison n’offrent pas tous la même qualité de chauffage, ni le même impact écologique. Néanmoins, dans la très grande majorité des foyers français, le chauffage est le premier poste de dépense énergétique en représentant jusqu’à 75 % de la facture énergétique. Si cette proportion est énorme, c’est également parce qu’une grande quantité d’énergie est perdue et que de nombreux ménages chauffent aussi bien les murs que l’extérieur. Pour palier à cela, il faut se concentrer sur l’isolation, afin de préserver l’énergie thermique. Cela permettra d’une part de réduire les dépenses de chauffage en limitant les déperditions thermiques et d’autre part, de consommer de façon plus responsable tout en gardant une maison aussi bien, voire mieux chauffée.

 

Réduire sa consommation : miser sur l’isolation

Poser du double vitrage

Les fenêtres sont des zones sensibles dans l’isolation d’une maison, car elles peuvent vite se transformer en passoires énergétiques. Pour éviter cela, le double vitrage s’est rendu indispensable. Pourtant, de nombreux foyers n’en sont encore pas équipés. Deux facteurs sont à prendre en compte dans le choix de sa fenêtre : la transmission thermique et le facteur solaire de la fenêtre. Pour le premier facteur, l’idéal étant d’avoir une transmission thermique la plus basse possible et au contraire un facteur solaire important, ce qui signifiera que la fenêtre transmettra la chaleur de l’extérieur vers l’intérieur.

En ce qui concerne le double vitrage, le fonctionnement est simple. Les deux couches de verre abritent soit de l’air, soit un gaz optimisant l’isolation. La différence de déperdition de chaleur, entre une fenêtre à simple vitrage et une fenêtre à double vitrage, peut facilement aller du simple au triple. Désormais, les technologies évoluent et proposent même du double vitrage à isolation renforcée, mais aussi du triple vitrage. Le principe est le même, mais cette troisième couche de verre fera abaisser encore plus la transmission thermique.

 

Isoler les murs extérieurs

Les murs sont une autre source importante de déperditions thermiques, d’autant plus, que plus les murs seront mal isolés, plus les ponts thermiques seront importants. L’efficacité en terme d’isolation est telle que de nombreuses subventions écologiques permettent de réduire drastiquement le coût des travaux. Isoler les murs par l’extérieur va consister à créer une sorte d’enveloppe autour de la maison de façon à emprisonner la chaleur à l’intérieur. Il existe différentes façons de procéder, néanmoins le principe reste d’appliquer une couche isolante sur les différentes parois extérieures. L’isolant est ensuite recouvert de façon à apporter une finition propre à la façade. Ces travaux ont l’avantage de réduire la consommation de façon importante, en préservant la chaleur à l’intérieur, mais également d’améliorer les conditions de vie estivales. C’est donc un acte écologique qui améliore le confort au quotidien.

 

Conserver la chaleur au quotidien

Il existe également différentes actions à mettre en place pour préserver la chaleur de son intérieur et limiter la consommation énergétique, qui ne demandent pas de travaux. Il faut s’attarder aux zones sources de déperditions : les ouvertures et les ponts thermiques. Pour les fenêtres, choisir des rideaux épais va éviter les fuites thermiques. Il existe des rideaux thermiques, dits anti-froid qui vont limiter la convection entre la surface interne de la vitre, et l’air intérieur. Plus le rideau sera épais, et recouvrira la fenêtre à la manière d’un pansement, plus l’effet sera important. De même, si le sol est mal isolé, opter pour de larges tapis peut aider à conserver la chaleur. La sensation de chaleur sera plus importante par rapport à une surface en carrelage et les déperditions thermiques seront atténuées.

 

Mieux isoler sa maison permet de faire de grandes économies sur le chauffage et ainsi, d’avoir une consommation plus responsable.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *